Menu

Quand le covid-19 monte à la tête de certains gendarmes et de quelques anciens ministres

Le 18 avril 2020

Régis de Castelnau constate, mi-amer mi-amusé, que l'épidémie de coronavirus a libéré certains appétits de pouvoir.

Thèmes abordés

CoronavirusCovid-19ConfinementManuel VallsNathalie Kosciusko-MorizetForces de l'ordre
0 commentaireCommenter