Menu

Dès la fin de la crise sanitaire, il faudra dissoudre l'Assemblée nationale

Le 13 avril 2020

Comme après chaque grande épreuve historique qu'elle a traversée, la République n'aura d'autre choix que d'organiser, sitôt le confinement suspendu, des éléctions législatives, estime Régis de Castelnau.

Thèmes abordés

CoronavirusEmmanuel MacronDissolutionAssemblé nationaleChambre bleue horizonConseil national de la résistanceDémocratieRépublique
0 commentaireCommenter