Menu

N'oublions pas Julian Assange

Le 7 août 2020

Arrêté par la police britannique, le fondateur de Wikileaks risque d'être traduit devant la justice américaine pour n'avoir fait que son travail de journaliste. A l'appoche de l'audience d'extradition qui aura lieu en septembre, Régis de Castelnau appelle au soutien du cybermilitant australien.

Thèmes abordés

Etats-UnisUSAJusticeRoyaume-Uni
0 commentaireCommenter