Menu

"Monsieur Macron, l'islam politique ne veut pas se séparer de la République. Il veut s'en emparer!" Abonnés

Le 25 février 2020

Barbara Lefebvre revient sur le discours d'Emmanuel Macron consacré à l'islamisme, qu'il préfère qualifier de "séparatisme" plutôt que de "communautarisme". 

Thèmes abordés

Emmanuel MacronSéparatismeIslamismeIslam politiqueMulhouseRépubliqueLaïcité
0 commentaireCommenter