Menu

LA WEB TV DES MÉCONTEMPORAINS 

La justice internationale entrave-t-elle la souveraineté des nations?

Le 18 décembre 2019

Depuis le 10 décembre, la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi (Prix Nobel de la paix 1991) comparaît, en qualité de représentante de son pays, devant la Cour internationale de justice (CIJ) suite à des accusations de "génocide" contre la minorité des Rohingyas. Régis de Castelnau décode les enjeux juridiques et géopolitiques de ce procès.

Thèmes abordés

JusticeAsieIslamONUBirmanieSouveraineté
0 commentaireCommenter