Menu

Jean-Luc Mélenchon est-il "condamné d'avance"?

Le 12 décembre 2019

Le patron de La France insoumise vient d'être condamné à trois mois de prison avec sursis pour s'être opposé à la perquisition des locaux de son parti en octobre 2018. Aussitôt après, il annonçait ne pas faire appel de cette décision, avec cet argument: "Quoi que je fasse, je suis condamné d’avance."

Thèmes abordés

JusticeGaucheJean-Luc MélenchonLa France InsoumiseJugesPolice
0 commentaireCommenter